La nature vous parle depuis toujours...     l'écoutez-vous ?


Ce dont je vais vous parler dans cet article est une simple continuité du précédent intitulé “Le jour où mon chat m’a parlé”, car l’expérience que j’ai vécue avec ma lovely Kiki, avant que je ne comprenne l’enseignement “caché” derrière sa belle transmission, m’a ramené sur les pas de la communication avec la nature et les animaux.

 

N’ayez pas l’impression que je vous raconte ma vie juste pour le fun dans les articles de ce blog (et ne croyez pas que ce soit si simple à publier pour moi !), je souhaite seulement que mon expérience trouve une résonance quelque part en vous, vous ouvre une porte que vous n’aviez pas encore remarquée, ou trop rapidement refermée, et que peut être l’envie d’aller voir ce qu’il se passe derrière vous titille un peu, voir même beaucoup.

Il m’est dit que je crée à travers la parole et m’a façon de la transcrire, des ancrages qui vous serviront au fur et à mesure de votre voyage… ou pas ! Quand, où, comment, pourquoi, est-ce que vous les remarquerez ? Une fois l’ancre déposée, libre à vous de faire escale où de voguer vers d’autres cieux !

 

 

 

La nature, les animaux, les éléments ont toujours été pour moi un pilier dans ma vie, mon refuge dans les moments où je ne me sentais pas appartenir à ce monde et que je me demandais ce que je pouvais bien faire ici sur Terre. J’ai la chance d’habiter un lieu magique où la beauté du Lac Léman rivalise avec les montagnes des Alpes.

 

Heureusement car ces deux dernières années cela m’a aidé plus que jamais à tenir le coup quand j’allais travailler la boule au ventre. Il me suffisait de regarder la brume du matin dans les champs, le levé du soleil qui enflammait le ciel des montagnes et je me sentais enveloppé par une belle énergie qui me permettait de tenir la journée. C’était mon rituel tous les matins, je prenais la clef des champs au lieu de prendre la route principale et ses bouchons et c’est encore une habitude aujourd’hui que de saluer la beauté du monde quand je sors de chez moi !

 

N’est-ce pas magnifique ?!

Enfant, je pouvais passer des heures les yeux plongés dans les étoiles ou à regarder les nuages en faisant la planche dans l’eau, et être souvent dans la lune ou dans les nuages en classe aussi, ou hypnotisée par la danse des arbres en étant allongée dans les champs aux hautes herbes et fleurs variées et odorantes, et sentir le vent caresser mon visage en écoutant le chant des oiseaux … Je confiais aussi mes pensées aux éléments et aux animaux qui vivaient avec nous et il m’arrivait de m’imaginer en être un à mon tour. Grâce à cette communion, je ne me sentais plus toute seule, j’étais reliée à quelque chose d’invisible qui me parlait intérieurement, loin des codes et convenances du monde extérieur qui ne me correspondaient pas (toujours pas d’ailleurs !), et la joie m’accompagnait tout le temps, je me voyais comme une vraie petite Pocahontas qui peignait en mille couleurs l’air du vent !

 

Ne l’avez-vous jamais fait ?

Cette sensibilité n’a pas toujours été facile à vivre malgré tout, car je ressentais beaucoup de choses que je n’arrivais pas à expliquer et qui me faisaient extrêmement peur à l’inverse de ce que je pouvais recevoir de la nature. Certaines présences me tétanisaient et n’ayant personne à qui en parler et qui pouvait me dire autre chose que cela provenait de mon imagination, je m’arrangeais pour ne plus entendre et voir consciemment (je me cachais sous les draps et mettais mes deux nounours fétiches et confidents sur mes oreilles) et inconsciemment (j’ai fait beaucoup d’otites petites), et petit à petit la communion a cessé.

Et puis est arrivée aussi l’adolescence et ce qui va avec… les garçons !  Donc pendant pratiquement 10 ans, j’ai eu d’autres intérêts ce qui a renforcé l’oubli, je ne prenais quasiment plus de temps pour me retrouver seule avec la nature et j’ai vécu ma nuit de l’âme jusqu’au jour où ma lovely Kiki est venue me réveiller.

 

Après la transmission de Kiki, j’ai regardé à nouveau avec plus d’intérêts et d’un œil différent le monde qui m’entourait et beaucoup de ce qui m’est arrivé enfant est revenu à la surface. Je me suis donc penchée sur la compréhension de ce que j’avais expérimenté si profondément petite et j’ai commencé le jeu de piste.

 

J’ai commencé mes recherches à travers des lectures qui m’ont ouvert à des rencontres et qui m’ont amené à suivre des formations de Reiki dans un 1er temps. Mais je n’arrivais pas à me conforter à l’utilisation des symboles qui me paraissait trop restrictive alors que je pensais que tout était possible avec l’intention du cœur. Je croyais ne pas avoir le mode d’emploi alors que si, l’intention du cœur, de l’Amour prévaut à toutes les règles, protocoles ou rituels que l’on exerce avec sa tête lors de communications ou de soins, et est infiniment plus puissant dans ses possibilités d’aide et de travail avec les Etres de Lumière. Notre canal est ainsi ouvert à tout et pas seulement qu’à ce qui nous a été enseigné, et quoi de mieux que de se laisser le droit de recevoir de merveilleux outils directement de la Source ?! Attention, je ne dis pas que dans les débuts d’apprentissage une méthode n’est pas nécessaire afin de trouver ses propres repères propices à un bon lâcher prise pour retrouver le point O, du silence en soi d’où tout jaillit, mais il faut veiller à ce qu’elle ne crée pas d’autres croyances limitatives. Mais voilà, à cette période j’ai douté (le doute, le manque de confiance en soi, en notre intuition ou pour ainsi dire en l’aide qu’Ils nous envoient, est le plus grand frein à notre apprentissage, pensez y !) et j’ai pensé que ce n’était pas pour moi, que je manquais de discipline... Alors j’ai laissé la pratique des soins sur autrui de côté par peur de mal faire, je suis restée mon seul cobaye et j’ai continué mes recherches ailleurs alors que ma discipline se serait trouvée dans ma liberté d’expression et de création !

 

Et puis, au mois d’avril 2013, Azraël, le 1er chat que j’avais choisi personnellement pour m’accompagner, me regardait avec insistance, avec un regard que j’avais déjà vu… celui de ma lovely Kiki que l’on avait dû euthanasier suite à une insuffisance rénale décelée trop tard. J’avais ressenti juste et le diagnostic de mon vétérinaire était plutôt alarmant, il ne lui donnait que 2 mois tout au plus à vivre, même si le problème avait été détecté tôt et de manière étonnante selon lui… merci à mon Etre, chère antenne, qui avait bien reçu le message d’Azraël et que j’ai écouté ! J’étais dévastée par cette annonce mais je ne le sentais et ne le souhaitais pas ainsi.

Alors a commencé pour Azraël un traitement par médicaments et nourriture spéciale, mais j’ai en même temps débuté un gros travail sur moi-même car je sais que nos chers amis sont sensibles à notre mal être et prennent nos énergies négatives. J’étais plutôt mal à cette époque et voulais lui donner les meilleures conditions pour aller mieux… Il faut savoir qu’Azraël était le 3ème chat qui vivait près de moi à contracter une maladie des reins, et lors d’un soin énergétique que j’avais reçu à cette période, on m’avait transmis que je pouvais dire merci à mes chats… J’ai alors clairement dit à Azraël qu’il était hors de question que ce soit lui qui trinque à ma place, que je le remerciais mais que je ferais ce qu’il faut pour transmuter les comportements qui pouvaient me rendre malade.

En août, les résultats des taux d’urée et de créatinine étaient toujours à la hausse, mais j’ai persisté à travailler sur moi et à apaiser mes peurs de le perdre physiquement, à lui envoyer beaucoup d’Amour, en utilisant mon adaptation personnelle de la méthode reiki initialement apprise, car je ressentais au fond de moi que les médicaments seuls ne pouvaient faire l’affaire.

En avril 2014, je me suis décidée à retourner faire un diagnostic, chose que j’avais repoussée longtemps car j’avais vraiment peur que celui-ci sonne la fin même si Azraël ne montrait aucun signe de mal être, mais nos compagnons sont très forts pour souffrir en silence… A ma grande joie et au grand étonnement (encore !) de mon vétérinaire, les taux étaient redescendus au-dessous des 1ers trouvés un an plus tôt, chose qui selon lui n’arrive jamais !!! Les soins apportés avec tout mon Amour et le travail que j’avais fait sur moi avaient fini par porter ses fruits… Oui, car c’est suite à ma promesse et mon engagement dans ma volonté de changé que tout a basculé pour moi dans ma vie et que je me suis prise la dernière porte de plein fouet, et pas que dans le sens littéraire… ma main s’en souvient, et qu’il n’y a plus eu de marche arrière possible à mon réveil, et cet éveil que j’ai vécu comme une révélation à libérer beaucoup de peurs, de négatif en moi qui ne venaient plus polluer mon entourage.

 

Entre en jeux à ce moment la personne que je souhaite vous présenter car elle accompli un travail phénoménal au quotidien pour la cause animale et l’ouverture des consciences.

 

Elle s’appelle Laila Del Monte et est spécialiste et professionnelle en communication et soin animal. Je vous invite à cliquer ici pour visiter son site et découvrir son merveilleux travail en détails.

 

J’avais entendu son nom à plusieurs reprises mais à chaque fois il m’échappait. Et puis j’ai eu l’idée, avant le rendez-vous chez mon vétérinaire, de faire une recherche sur internet et je suis tombée avec une méga facilité sur son site. Je l’ai donc contacté juste pour qu’elle puisse accompagner Azraël dans sa dernière ligne droite au cas où les résultats seraient mauvais, car je ne voulais pas euthanasier Azraël.

 

Oui, je l’avais fait pour nos deux précédents compagnons, Kiki et Mimine, et la dernière euthanasie s’était horriblement mal passée, il a fallu dans les 5 piqûres avant que l’effet n’opère !!!! J’avais pourtant veiller toute la nuit en aidant notre Mimine à se lever pour boire alors qu’elle n’avait plus de force pour le faire, mais c’était à se demander si ce n’était pas le bon moment malgré tout… Etait-ce ma propre souffrance de la voir souffrir que je souhaitais voir partir ?? Il est difficile de l’admettre, mais la plupart du temps c’est de faire face à la souffrance de nos proches qui est le plus difficile à supporter et quelque part leur libération est aussi la nôtre, même si la tristesse de ne plus les avoir à nos côtés est évidente.

 

Je voulais donc offrir à Azraël une fin digne de tout l’Amour qu’il m’avait apporté avec un minimum de souffrances et surtout au moment où LUI l’aurait choisi, je lui devais bien ça ! Je ne le dirais jamais assez, il a été le facteur (merveilleux messager !) déclencheur à ma volonté de changer la donne, de voir clairement le jeu de la Vie et d’avoir le courage d’aller retrouver qui Je Suis et de l’exprimer chaque jour, il m’a sauvé ! 

 

 

 

 

 

 

Merci à toi mon grand âmi ! 

N’arrivant pas à me libérer de mes émotions pour faire appel clairement à mon intuition malgré toute cette évolution, je reste humaine et il y a encore du boulot, Laila a été d’un grand secours. Elle est donc entrée en communication avec lui et s’est voulu rassurante sur sa santé. Elle a commencé des soins car son état nécessitait malgré tout un suivi et, à la suite de deux mois de travail, les taux ont été maintenus à la limite du diagnostic d’une insuffisance rénale, mais surtout un des reins d’Azraël qui n’était plus palpable était redevenu normal, chose que le vétérinaire à nouveau n’expliquait pas…

 

Je n’hésiterais donc pas à recontacter Laila si besoin pour accompagner Azraël le moment venu… oui, oui, Azraël est toujours parmi nous, ce n'est pas un portrait posthume ! 

 

Je tiens vraiment à la remercier elle et son équipe (petit ;-) à Alma) pour le travail qu’ils font ! J’ai eu la chance de recevoir un magnifique message d’Amour de Kiki avant qu’elle ne parte et je sais consciemment depuis ce jour que nous sommes loin de connaitre toutes les possibilités de ce monde, et mon expérience avec Azraël me l’a confirmé. Laila contribue à nous ouvrir à cela en guérissant, soulageant ou accompagnant nos chers amis selon le chemin qu’ils ont à vivre et elle nous aide également par la même occasion sur le nôtre…

 

Par ce témoignage, je souhaite aussi redonner de l’espoir à toutes les personnes qui se sentent désemparées au sujet de leur compagnon comme j’ai pu l’être ! Le lien d’Amour qui nous unis éternellement à eux et à nous même après ce genre d’épreuve est encore plus magnifique !

 

Alors merci pour tout cet Amour Laila, de ton dévouement à être la voix de nos compagnons et de notre guérison à tous, merci du fond du cœur !

 

 

Toute cette expérience m’a amené à mieux comprendre le rôle de gardien que nous avons auprès d’eux et non ce rôle de maître, d’être supérieur que la plupart des humains exerce. Mais aussi d’avoir une meilleure compréhension du rôle que les animaux jouent à nos côtés et également pour la planète.

Tout cela m’a conduit à approfondir ce début de connaissance et à ouvrir encore plus ma conscience, en suivant les merveilleux séminaires que Laila propose.

 

Elle a créé et développé une méthode qu’elle a baptisé "From Spirit To Spirit ©®", d’esprit à esprit, afin de permettre la communication par télépathie entre l’homme et l’animal et il est possible de perfectionner ce travail grâce à son autre méthode  "Outils Spirituels" ®© capacités extrasensorielles"©® qui nous donne accès à une plus ample découverte des outils que nous avons à notre disposition pour réaliser une connexion avec tout ce qui nous entoure.

Les séminaires auxquels j’ai participé ont vraiment été incroyables ! Etre capable de décrire et de donner des éléments sur la nature, le comportement, la santé, etc, d’un animal et l’environnement dans lequel il vit, ce qui inclut également ses gardiens et leur propre description, d’entrer en communication avec tout ce qui nous entoure alors que d’apparences rien nous relit, a vraiment été une confirmation du chemin sur lequel je me trouve aujourd’hui et un retour à tout ce qui avait été une évidence pour moi étant enfant… ce fut un simple retour à Soi, à ce que Je Suis, à ce que nous sommes tous… UN

 

Il y a une grande différence entre le savoir et la connaissance et Laila effectue un travail de titan à ce niveau en se dévouant à la cause animal. Non seulement elle aide les animaux, mais en même temps elle aide tout un chacun à se reconnecter à cette connaissance, à ce qu’Il Est, et ainsi sensibilise l’humain à son rôle de gardien, de gardien de son compagnon, de toute la nature, de la Terre qui a malheureusement été oublié par un grand nombre d’entre nous.

Grâce à ses interventions auprès de différents acteurs du milieu animalier auxquels elle apporte de l’aide et une meilleure compréhension du monde animal (voir vidéo ci-dessous), l’ouverture de conscience se répand, et en vous exposant son travail à travers mon expérience je souhaite contribuer à mon niveau à cette expansion, en espérant qu’elle vous touchera également et que de gouttes d’eau en gouttes d’eau nous ferons qu’un jour la lutte pour la protection des animaux, et par ricoché de toute espèce vivante de la planète, ne soit plus d’actualité et que l’harmonie soit enfin rétablie.

 

Mais nous n’en sommes pas encore là dans notre société et les animaux l’ont échappé belle en ce début d’année d’où l’importance de l’implication de chacun !

La qualité “d’êtres vivants doués de sensibilité” qui leur avait été accordé par l’Assemblée National avait été supprimée en janvier par le Sénat ! Heureusement lors de la nouvelle lecture d’un texte de modernisation et de simplification du droit et des procédures dans le Code Civil, le Parlement a reconnu définitivement cette qualité.

 

L’avancée qui a été faite à travers cette reconnaissance est un pas énorme, même si cela ne représente pour moi que la reconnaissance d’une évidence et qu'en ces temps dits modernes, nous ne devrions même pas être en train de débattre sur des lois visant à revoir certaines pratiques et traitements à leur encontre et de tergiverser sur cette qualité !

 

Je vous invite à écouter Laila qui donnera une vidéo conférence le samedi 4 avril à 19h lors de l’évènement en ligne du 3ème Sommet de la Conscience... inscription gratuite sur le lien suivant, ne ratez pas l’occasion !!!!!

 

J’espère que la fin de cette lecture sera pour vous le commencement ou la poursuite de votre éveil à la beauté de la nature qui vous entoure, à l’Amour qui vous entoure et que vous recevez inconsciemment de Gaia notre Terre ainsi que de chaque être vivant qui la peuple.

 

Il ne tient qu’à vous d’en prendre maintenant conscience et de transmettre à votre tour votre don en leur offrant l'expression de qui vous Etes…

 

 

Amour à vous !

 

La Plume des Etoiles

 

 

 

P.S : Un grand merci à Laila d'avoir pris de son temps pour relire cet article...