"A l'extérieur comme à l'intérieur, a l'intérieur comme à l'extérieur"

Notre "mission de vie" se dévoile dans la juste expression de ce que l'on est


Voilà un moment que je ne m'étais pas retrouvée devant la feuille blanche avec moi-même et je suis contente d'y être à nouveau car c'est aussi avec vous que du coup je me retrouve, et je suis impatiente de voir ce qu'ils m'ont réservé là-haut même si j'ai déjà quelques idées en tête sur mon sujet !

J'en suis deux fois plus ravie du fait que cet exercice est un moyen comme un autre de travailler sur l'équilibre et plus précisément l'équilibre intérieur... sujet principal de cet article !

 

Il est hors de question de m'imposer un rythme de publication d'article, mais de seulement suivre mon envie de le faire au fur et à mesure de mes expériences et de leur intégration afin de rester dans la justesse et que l'apport soit vraiment constructif tout d'abord pour moi-même et par extension pour les autres... et puis je prends mon temps car j'ai toujours ce travail de confiance en moi pour l'instant à travailler ce qui me fait encore douter de ce que je reçois car, même si je constate une énorme évolution, mon mental/égo sait encore être présent quand il s'agit de mettre la lumière sur une peur qui est encore là, et a le don de tout remettre en cause ou de me filer des sueurs froides, surtout avec les énergies du moment qui nous poussent à lâcher prise, ce n'est pas anodin ! 

 

Pour prendre un exemple dans le contexte de mon blog, il m'a quand même sorti limite en mode sursaut de panique :

Mental/égo (remarquez qu'il utilise subtilement le pronom "je" pour se faire passer pour moi !

- "Il faut que j'écrive ou que je poste quelque chose, ça fait déjà un moment que ma page n'a plus d'activité ! Ceux qui ont aimé la page risquent de ne plus la suivre ou de se dire... "

 

Moi (zen avec le sourire maintenant, enfin presque toujours J ça dépend à quel propos il intervient) 

- "Du calme, du calme... c'est sympa de ta part de jouer le reminder, mais toi tu es là pour me permettre de transformer mes idées et inspirations et je te le ferai savoir quand j'aurai envie de m'occuper de ça. Pour l'instant détends toi, c'est vacances à ce niveau et là maintenant j'ai besoin de toi et de toute ton attention sur un autre point".

 

J'attire votre regard sur le fait qu'il est très important de le rassurer quant à son rôle, son importance et contribution réelle, comme un bon boss avec son CO-laborateur (qui travaille avec quelqu'un, et non pour, pour une oeuvre commune) si vous ne voulez pas qu'il pète une durite, parte en cacahuète et vous colle un arrêt dans les dents ! 

VOUS êtes le boss de votre vie, le pilote et lui le CO-pilote qui en fonction de là  vous voulez aller, va vous dire d'un point de vue logistique comment transformer votre idée/envie dans le monde matériel.

 

Exemple donc tout bête d'une manifestation du mental/égo et qui pourtant rythme notre quotidien si nous n'y prêtons pas attention, pour n'importe quelle raison, dans n'importe quel domaine, et nous pousse à agir plus par contraintes ou nécessités/besoins/obligations que par envie ou amour de faire quelque chose. Je vous l'ai déjà évoqué dans mon 1er article, mais c'est un des points les plus importants car c'est lui qui maintient le voile de l'illusion en place et nous lui facilitons la tâche la majorité du temps.

 

 

Pour ceux qui ne l'auraient pas vu sur ma page facebook associée, ci-dessous une petite animation qui dépeint à la perfection le fonctionnement de notre cher ami, qui ne se manifeste pas seulement quand nous essayons de faire un peu de méditation, n'est ce pas ?! Nous pourrions tous sortir non un, mais des milliers de courts métrages du genre !!!

Alors ici nous avons à faire à la ménagère qui veut faire une séance de relaxation mais qui se laisse prendre en otage par son mental version obligations familiales...

Sachez qu'il y a autant de mental/égo que d'obligations, contraintes que nous nous imposons et qui dissimulent nos peurs !!!! C'est THE caméléon en personne qui viendra en mode furtif en se faisant passer pour VOUS et ainsi vous transmettre LA petite décharge qu'il vous faut pour vous paralyser et ne pas vous faire avancer, ou alors vous faire prendre le chemin tout gris avec les ténèbres et les arbres tous biscornus, alors que celui avec les jolis papillons qui virevoltent vous ouvre grand les branches aux feuilles bien vertes avec un grand soleil qui brille en guise de bienvenu... vous visualisez ?! Le paradoxe est que le chemin gris nous savons où il va, nous le prenons quasi quotidiennement avec la boule au ventre, alors que celui tout plein de couleurs et bien c'est la 1ère fois que nous le voyons et c'est donc lui qui nous fait peur, et pourtant... si vous saviez ! 

 

C'est vraiment très très important de savoir repérer notre mental/égo car il est plus que doué et plus nous avançons dans notre travail de le remettre gentiment à sa place, plus il se fera malin pour brouiller les pistes et nous faire croire que lui aussi désire le même bien-être, souhaite devenir par exemple éveillé et "spirituel" et qu'il nous aide à agir dans ce sens... quel - malin - je le répète ! 

 

Sauf que non, lui il veut juste préserver sa zone de confort, qui nous le savons ne représente pas forcément une zone de bien-être, juste une zone où nous avons l'habitude de naviguer même si le temps n'est pas terrible, mais où nous avons finit par relativiser par la force des choses (autant dire capitulé)... d'ailleurs j'aime beaucoup ce petit dessin trés représentatif qui a déjà fait le tour du monde, mais que j'ai retouché ici pour préciser le pourquoi du comment, tout en profitant pour lui faire un petit rafraichissement en mode peinture pour le fun !

Notez que j'ai volontairement mis le mot spirituel entre "" car c'est un point important également comme je l'avais évoqué dans mon 2ème articleEn effet, nous humains, nous définissons et limitons tout et ainsi mettons dans des cases tout ce qui nous entoure à travers notre langage... cela provient de notre mental (oui encore lui !) qui a en horreur de ne pas savoir et ainsi de ne pas pouvoir contrôler !! Alors que c'est tout à fait normal car ce n'est pas lui qui sait, ce n'est pas son rôle !!

Le "problème", entre "" aussi car en fait il y a une solution et si solution il y a alors il n'y a pas de problème, c'est qu'ainsi nous lui permettons également de venir sous une forme définie, connue que nous reconnaissons comme amie, la spiritualité pour mon exemple. Mais la motivation profonde des personnes qui ont une quête de soi dans leur vie sans s'identifier à un quelconque drapeau ou dogme que ce soit et qui diffuse leur savoir avec bienveillance dans la justesse ne se retrouve pas en tout le monde. Ce n'est pas un mal, mais encore une fois un exercice pour écouter sa justesse intérieure, car cela peut vous amener à vous enfermer à nouveau dans une autre boite aussi attirante soit-elle. Car sous couvert d'être spirituel, le mental/égo va nous pondre des solutions avec en fond une excuse ou raison dite "spirituelle" et nous faire croire que nous agissons en tant que tel !! Ou comment nous retrouver à nouveau avec notre égo conduit par le mental !

"Ah mais non !" me dira t'on, "C'est pas pareil, ils sont spirituels maintenant..." humm... ah oui ?! Et c'est quoi la différence ? L'égo c'est l'égo, le mental le mental et à eux deux le mental/égo point barre... qu'ils se disent spirituels ou autre ce n'est qu'un masque, une illusion !! Nous voyons tous les jours des personnes défendrent une cause pour le bien de la planète avec une manière et des moyens plutôt étonnants !

Je me répète donc, nous ne sommes pas spirituels... nous SOMMES tout simplement car se DEFINIR avec un adjectif aussi sympa à nos yeux que nous voulons qu'il soit, comme le verbe l'indique c'est déjà se limiter et donc limiter notre expérience. Notre mental/égo et notre personnalité également, qui nous définissent dans la matière, ne nous définissent pas en tant qu'Etre et c'est là que provient la fausse perception de nous-mêmes et tous les choix qui en découlent.

 

Il n'y a qu'une chose commune que notre Etre et notre mental/égo veulent... être dans la lumière.

 

Mais voilà, le mental/égo va nous conduire vers ce qu'il a définit comme étant la lumière et vu qu'il la définit, forcément elle sera limitée... limitée à sa propre perception de ce qu'elle représente à travers son enfance, son éducation parentale/scolaire, son milieu social, son entourage, sa culture, ses loisirs et à plus large échelle sa religion, ses médias et le milieu politique dans lequel il vit, etc...

 

Sa définition pourrait être de manière neutre : attirer/retenir l'attention, se démarquer, se faire aimer, être connu, etc... et bizarrement à chaque verbe ci-dessus peut être ajouté les mots suivants : "des autres"... en gros, imaginez être sous les projecteurs... pour cela, faut bien que quelqu'un vous voit et l'oriente sur vous le projo ! Que seriez-vous prêt à faire consciemment ou inconsciemment pour l'attirer sur vous ?

 

Notre mental/égo veut être dans la lumière pour exister ce qui est en soi compréhensif, mais au risque encore une fois de me répéter, c'est une lumière qui vient de l'extérieur et donc dépendante de certaines conditions qui ne tiennent pas qu'à sa bonne volonté.

Si nous faisons un rapide retour arrière sur notre vie et sommes honnêtes avec nous-même, nous constatons que tout ce que nous avons fait jusqu'à ce jour, tout est régit par le même but : être dans la lumière. De l'enfant qui fait son caprice à l'adulte qui se met en colère, jusqu'à celui qui dit toujours oui à tout... que ce soit des élans/motivations qualifiés par notre perception terrestre de "positifs" ou "négatifs", ce sont autant d'états de se comporter pour attirer l'attention sur soi, une bataille pour obtenir la lumière de l'autre. Car à défaut de la trouver en soi, nous allons chercher la lumière à l'extérieur par des choix régis par nos émotions qui ne sont pas neutres et brouillent un peu les pistes de ce que nous sommes vraiment au fond.

Mais on ne nous a pas enseigné ce qu'est vraiment être dans la lumière ni comment faire. Et c'est notre Etre, et non notre mental/égo-personnalité construits par le monde extérieur, qui en détient la connaissance. Je l'avais également expliqué par une autre approche dans mon 2ème article, cette lumière que nous cherchons c'est simplement l'Amour, être dans la lumière c'est être dans l'Amour, car son énergie brille depuis notre coeur et entoure notre Etre tout entier et ne dépend que de l'importance que nous-mêmes nous voulons bien lui donner et d'aucun élément extérieur.

C'est pour ça que nous sommes malgré nous en constante recherche de s'approprier la lumière, l'énergie de l'autre afin de nourrir la nôtre dont nous sommes incapables de nous occuper nous-mêmes.

 

Heureusement il y a de plus en plus de lumières qui brillent par elles-mêmes sur Terre !

 

Ci-dessous, petit extrait du film La Prophétie des Andes que vous pouvez aussi trouver en livre et qui est très intéressant pour observer comment l'énergie fonctionne entre nous notamment.

Nous en sommes là parce que dans notre société, personne ne nous a appris à nous aimer... bah oui, c'est narcissique et très mal vu car nous savons très bien que s'aimer conduit à avoir confiance en soi donc à s'écouter et à agir par ricoché de manière égoïste en se faisant plaisir sans se soucier de l'avis des autres... humm... voyons ça de plus près...

 

Exemple : je n'ai pas envie de rendre un service qu'un ami me demande et je sais que si je dis oui, je vais le faire pour faire plaisir et non par réelle envie, mais je ne veux pas le décevoir et j'avoue avoir peur de lui dire non et de faire face à une éventuelle réaction de sa part à laquelle je n'aimerais pas être confrontée... de plus son assurance et sa force de persuasion à lui m'intimide un peu... comme ça on a la totale !

 

Si je m'aime suffisamment pour savoir ce qui me convient et ainsi me respecter, je dis non car je serai en phase avec cette réponse et donc en équilibre avec moi-même car je m'écouterais moi et non mes peurs, et parallèlement en équilibre avec mon ami qui devait recevoir un non pour X raison que ce soit concernant l'expérience qu'il devait faire lui-même. Ainsi la réponse et l'énergie associée est juste pour les deux car en disant oui je me serais forcée et j'aurais donc créé inconsciemment des ondes ne rentrant pas en résonance avec moi et là je n'aurais effectivement pas été égoïste mais hypocrite quant à mon intention 1ère et envers mon ami... vous suivez ? J'évite ainsi de créer un déséquilibre énergétique qui va se cristalliser en moi... on pourrait dire qu'une fois ça peut passer, et encore plus vraiment aujourd'hui car le temps s'accélère, mais imaginons une personne agissant en constant désaccord avec elle-même toute l'énergie qui n'est pas en résonance avec la sienne qu'elle va emmagasiner et tous les problèmes que cela va créer !!!

De plus dans ce cas, j'aurai laissé mon ami avoir du pouvoir sur moi et me prendre mes énergies en plus d'en avoir créé ne me correspondant pas ! Ça ne vous arrive jamais après une journée passée avec certaines personnes de vous sentir comme vidés ?!

Ah et pour info, je m'exerce aussi à ce niveau à dire simplement non à la personne, mais attention simplement non, sans trouver une excuse du genre "Désolée j'ai aqualicorne" ce n'est pas JUSTE, ni vrai ni en phase avec mon non, et donc ça ne vaut pas grand chose en matière d'équilibre intérieur ! Si je m'aime, je me respecte à tous les niveaux et je respecte du coup l'autre dans ma justesse.

 

N'avez-vous pas remarqué que tout ce qui nous arrive dans la vie n'est autre qu'une suite d'expériences qui se répètent sous différents visages juste pour nous remettre en parfait équilibre avec nous-mêmes, en résonance avec "qui JE SUIS" ? Un nom de film me vient... Un jour sans fin avec l'excellent Bill ça vous parle ?

 

Prenez un peu de hauteur et regardez votre vie et vos différentes expériences comme si vous étiez étranger à votre personne, et en tant que spectateur voyez combien de fois vous avez agis en désaccord avec qui vous êtes, avec vos envies, et imaginez le déséquilibre qui s'est petit à petit créé en vous jusqu'à manifester par loi d'attraction des événements à la mesure de votre déséquilibre ! Ces événements sont autant de nouvelles opportunités de vous réconcilier avec vous-même et de rééquilibrer votre balance, d'atteindre le point 0 pour autant que vous voulez bien vous écouter, autrement dit faire preuve de sagesse !

 

 

"Le degré de notre souffrance est à la mesure de notre sagesse" La plume des Etoiles

 

 

Je suis tombée hier soir, comme de par hasard ^^, lors d'une rediffusion de l'émission On n'est pas couché (Eh oui ! Utilisés à bon escient, en sachant écouter entre deux phrases ou lire entre deux lignes les médias sont porteurs d'informations et de messages ! Tout est encore question d'équilibre et de focus ! ), sur une interview d'Anne Roumanoff qui a parfaitement illustré ce dont il est question concernant la recherche de soi. Elle a dit à peu près en ces termes :

"J'ai toujours essayé de rentrer dans les cases et n'y suis jamais arrivée, on m'a toujours jeté, c'est seulement quand j'ai créé ma propre case que j'ai pu y rentrer...Tous mes échecs ne m'ont conduit au final qu'à me retrouver moi" 

Un petit bémol cependant, je préfère utiliser le mot "expériences" au mot checs" et perso j'évite de me créer une case histoire de ne pas m'enfermer à nouveau et limiter mon expérience !

 

Car nous y venons ! Il n'y a aucun mystère quant à ce que nous sommes venus faire ici et notre mission de vie !

 

Je pose une simple question : espérons nous vraiment pouvoir réaliser une quelconque mission de vie à 100 % si nous ne sommes pas à même de nous y consacrer à 100 % car pas 100 % nous même dans ce que nous faisons ?

Pour la majorité d'entre nous, la question que nous nous posons depuis le collège et que la majorité d'entre nous se pose encore aujourd'hui c'est : qu'est ce je vais faire dans la vie ?

Mais comment pouvons nous répondre à une telle question alors que nous ne savons même pas qui nous sommes et comment nous fonctionnons ???

 

"Connais-toi toi-même et tu connaîtras l'Univers et les Dieux"

Inscription du fronton du Temple de la Pythie de Delphes

 

Je pense que tout notre système d'éducation est à revoir et devrait tourner autour de cette simple phrase car cela induirait naturellement les expériences nécessaires pour approfondir la connaissance de soi.

Mais en fait, ce système existe déjà et nous sommes en plein dedans ! Seulement complètement inconscients pour certains ou consciemment inconscients pour d'autres et consciemment conscients pour une minorité sans toutefois avoir toute la donne non plus sur ce ce qui est en train de se jouer pour ne pas fausser la donne !! 

 

Cette école c'est notre monde et notre vie, nos expériences quotidiennes autant de leçons à apprendre pour passer dans la classe suivante... à l'examen final qui aura la mention et intégrera les hautes sphères et qui redoublera sa classe ? Oui la vie est une école à échelle planétaire, un terrain d'expérimentation grandeur nature, un laboratoire où tout implique une relation de cause à effet dont l'effet papillon est de plus en plus immédiat avec les changements d'énergies... alors jouer les alchimistes sans connaitre la véritable règle du jeu peut s'avérer plutôt éprouvant...

 

Je ne vais pas développer ce point, juste insister sur ce "Connais-toi toi-même" qui est la matière principale. Notre mission 1ère est de nous retrouver à travers l'expérimentation de la vie par le biais de notre personnalité-mental/égo. Car nous ne sommes pas ce que nous croyons que nous sommes ! 

Nous sommes un Être/Soi multidimensionnel avec, dans le cas de la Terre, une Âme terrestre/filtre qui souhaite connaitre une facette de ce qu'il est et qui ne peut le savoir en tant que ce qu'il est car il EST tout simplement et vu qu'il EST, il ne peut pas en faire l'expérience en étant LA Conscience... Il a donc choisit d'incarner un personnage vivant une intrigue avec des protagonistes afin d'expérimenter à travers lui et dans la matière des facettes de lui qu'il ne peut expérimenter dans le monde éthéré, et ceci autant de fois que nécessaire pour faire le tour de tout ce qu'il est dans le but de se reconnecter lui-même à sa propre Source !

Imaginez vous retrouver devant un complexe de cinéma avec plusieurs films à l'affiche... Le film que vous choisirez d'aller voir et celui de votre vie... Quelle est l'histoire et quel personnage aimeriez-vous incarner dans cette vie ? 

 

Je vais tenter de vous raconter quelques passages de l'expérience que j'ai vécue, tout comme je tente du mieux que je peux de transformer en écrit dans ce blog les formes pensées ou concepts que je reçois, car c'est un exercice plutôt complexe de résumer en moins de lignes possibles des concepts d'une simplicité effarante avec une traduction la plus juste possible pour qu'un maximum de monde la comprenne, tellement il y a de façons de les incarner que d'individus sur Terre et il faudrait un bail pour tout poser sur papier alors qu'en un flash tout est exprimé. Je me dis souvent que la complexité est de faire dans la simplicité !

Tout est fonction de ma propre perception et le concept que je tente de diffuser, même si lui est universel, ne vous fera tilt qu'à travers votre propre cheminement, vos propres expériences... C'est pour cela qu'il est impératif de ne pas remettre votre pouvoir entre les mains de qui que ce soit car vous ne feriez pas l'expérience de qui vous ETES mais seulement participer à l'expérience des autres et même si l'information vous concernant vous était donnée, elle n'aurait pas la résonance interne qui se produit quand vous apprenez quelque chose par vous-même. C'est pour cela, que vous devez trouver les réponses en vous, en vous écoutant, car si vous êtes votre propre guide vous ferez ce chemin de vous retrouver vous-même par vous-même... c'est simple mais c'est pas facile encore une fois mais ça ira beaucoup "plus vite" que de suivre le chemin d'un autre !

Il est important donc de faire la différence entre le savoir et la connaissance, car ce n'est pas parce que nous savons que nous en avons fait l'expérience et là repose toute la différence, parce que l'intégration de l'apprenti-sage ne se fait que par l'expression de ce qui vient de l'intérieur pour être manifester à l'extérieur à travers notre propre état vibratoire unique !

 

"Je peux t'emmener à la Source, mais je ne peux la boire à ta place" Bouddha

 

Je pensais déjà m'être reconnectée mais en fait ce n'était que des phases préliminaires à cette grande étape dont je vais maintenant vous parler, juste une prise de conscience graduelle qu'autre chose régissait la vie mais cela restait un concept extérieur à moi dont je ne vibrais pas le sens exact jusqu'au Tilt ou EUREKA ! Ce concept est un entremêlement de plusieurs concepts qui étaient comme des petits cadenas qui sautaient les uns après les autres au fur et à mesure que je vibrais leur sens et qui me permettaient d'accéder à la manière d'une poupée russe de plus en plus à l'intérieur de moi, et puis il y a eu cette fameuse nuit...

 

Il m'arrive souvent en me couchant de m'amuser avec mon 3ème oeil les yeux fermés, ce qui n'est pas toujours évident et plutôt bref si le vide n'est pas exprimé et que le mental est actif.

 

Ce soir là, j'ai pu lâcher prise et lancer la projection d'un film ! Tout était fluide et complètement hallucinant de logique, une fois enclenché je n'avais aucun contrôle sur les images si ce n'est que dès que j'avais la moindre interrogation sur ce que je voyais, à peine celle-ci formulée que j'avais déjà la réponse sous forme d'images très concrètes liées à notre monde pour que je comprenne les concepts, avec en plus une notice explicative télépathique instantanée, désolée je nai pas d'autres mots pour l'expliquer... J'ai même pris le luxe d'ouvrir les yeux sans crainte de couper le film pour une fois !

 

J'ai eu l'opportunité de voir ce qu'il se passait actuellement au niveau de notre planète. Je l'ai vu comme un foie malade avec une partie composée de cellules noires qui resteraient ainsi et une autre partie composée de cellules contaminées et saines pour lesquelles la guérison est en cours, les cellules saines de plus en plus nombreuses venant guérir les cellules contaminées... J'ai vu l'ablation de la partie noire et qu'une fois retirée toute ses cellules continueraient leur vie ailleurs sur un autre plan. Pour l'autre partie, j'ai eu l'explication que la guérison à travers les cellules saines, les âmes éveillées soit celles qui brillent de leur propre feu pour l'analogie donc, correspondait à la lever du voile de l'illusion à laquelle celles-ci participent de part leur simple présence auprès des cellules contaminées ou âmes encore endormies... Ces âmes éveillées sont comme autant d'antidotes envoyées sur Terre par la cellule mère qui vont permettre la continuation du cycle de chaque cellule. Tout est parfaitement géré à la seconde prêt par la cellule mère et ça ressemblait à une grande entreprise qui gère l'arrivée et les départs ou mutations de ses collaborateurs et ça m'a fait sourire car il y a une super gestion du personnel contrairement à nos entreprises terrestres !! L'analogie aux cellules m'a aidé à comprendre la suite.

 

Imaginez une cellule qui se divise en cellules qui se divisent à leur tour en cellules et ceci à l'infini et que nous, nous sommes une de ces cellules divisés nous-mêmes en cellules, elles-mêmes divisées en cellules, etc... Vous voyez mieux comment tout est imbriqué ?

Ensuite la lumière a été mise à mon niveau pour que je comprenne mon rôle dans tout ça...

 

Je me suis retrouvée comme deux grands yeux dans le noir avec le vide autour de moi, le calme total dans tous les sens du terme, juste la Paix... j'étais LA conscience (ce que certains appellent la monade)  !! J'ai expérimenté le fameux Être... et ma 1ère réflexion instantanée fut : " C'est tout ??? Mais punaise jme fais chier !!!???" limite déçue !! Puis j'ai été me connecter à mon incarnation terrestre, ma petite personne et j'ai compris, un EUREKA pour de vrai car auparavant je savais mais je n'avais pas la connaissance ! 

Mon Je terrestre permet à mon Être/Soi via mon Âme de savoir qui il est en expérimentant sur le plan de la matière au niveau terrestre toutes les facettes de ce qu'il est, soit le Tout dans le Tout... Et là était le fun !! Notre Être/Soi via notre Âme joue à travers nous et se découvre comme un enfant avec ses jouets en leur donnant vie et en créant des histoires abracadabrantes qu'il ne pourrait pas expérimenter lui-même au niveau de sa propre dimension !

 

Si si l'exemple est bon petite parenthèse : si un enfant vous dit qu'il sait voler, je vous garantie que c'est vrai... lui n'a aucune limite mentale et ne sait pas que dans le monde physique où il vit, voler signifie seulement par le biais de machines... Alors oui effectivement, vous ne l'avez pas vu voler quand il courrait dans la pelouse en criant "Je vole !! Je vole !" mais lui dans sa tête il volait, et vu ses éclats de rires sa projection était bien réelle et il en a bien fait l'expérience mais pas dans cette dimension physique... et puis voilà, l'adulte, qui forcément a raison vu que c'est un grand, arrive et avec toute sa finesse lui dit que voler ce n'est pas ça !!!! Je vous laisse en déduire ce qu'il se passe pour la confiance en soi de l'enfant et comment son monde s'ébranlera chaque fois un peu plus à chaque limitation de ce genre... Fin de la parenthèse.

 

Puis, dans une descente graduellement douce et fluide, je me suis sentie devenir de plus en plus triste et dense et là j'ai compris que je revenais dans la lourdeur de la matière et me suis dit : "Ahhh ! C'est ça cette impression de séparation !!" D'un coup le fun que je voyais d'en haut était beaucoup moins fun vu de mon point vu étriqué d'en bas ! 

 

Héhé ! Bon plan pour connaitre exactement ce que veut dire l'expression "Prendre du recul sur sa vie" ou encore "Changer son angle de vue" ou tout autre citation de bon sens que vous connaissez à ce sujet... nous le disons tous mais l'expérimentons nous vraiment ? Bis repetita : dans cet exemple, la citation "Prendre du recul" est le savoir, l'expérience que j'ai vécue est la connaissance !

 

Puis, sans rentrer dans les détails, j'ai été félicité pour avoir réussi ma 1ère mission de vie soit "La reconnexion" et qui plus est simplement grâce à mes chats... c'était apparemment plutôt culotté de ma part et de celle de mon équipe de choisir ce moyen pour mon incarnation !

 

Mon mon mental/égo "Je" a quand même douté et remis en cause tout ça et il en a bien profité pour faire des réflexions du genre "Bien sûr ! Et pour qui je me prends ? Pourquoi viendraient-ils me féliciter ?? Et comment être sûre de tout ça ??

 

Et là, bim bam boom ni 1 ni 2, toujours avant même d'avoir fini de me poser la question, j'ai vu la date du jour, le 26.04.2015 puis à nouveau en instantané la somme de ces chiffres soit 20 (ceux qui me connaissent savent que les chiffres et moi ça fait plus que 2 et en me réveillant le lendemain j'ai dû faire le calcul dans ma tête et n'ai pas eu le résultat direct juste en regardant la date !) et une carte d'un jeu de tarot que j'aime bien utiliser, celui de Murielle Robert Tirages des 4 Vérités, carte n° 20 intitulée La Reconnexion !!! Ok je capitule ! J'adore comment mon référentiel de vie et du moment est utilisé pour décoder les vibrations que je reçois ! 

 

Voilà donc comment ma petite personne en rassemblant les pièces de son puzzle contribue à la reconnexion de mon Âme à sa propre Source, qui se reconnectera elle-même à sa propre Ssoit mon Être/Soi, qui lui-même se reconnectera à sa propre Source une fois son puzzle à lui rassemblé, et ainsi de suite jusqu'à ce que LA SOURCE ait elle-même rassemblé toutes les pièces de son puzzle... Une vraie poupée russe !

 

J'avais déjà commencé à me déprogrammer de tout ce qui a été encodé à ma personnalité jusqu'à présent et qui n'appartient pas à ce que je suis? Et je voyais déjà à quel point je m'étais moi-même conditionnée, par manque d'écoute interne dû à un manque d'amour de soi, en acceptant de rentrer dans le jeu des autres et de la société, et combien chaque geste du quotidien est conditionné à un réflexe de fonctionnement, une habitude de penser, un préjugé, un acquis, une tradition, un c'est comme ça,... et comment chaque jour, si je ne faisais pas attention à reconnaître ce qui résonnait en moi ou non, d'autres programmations pouvaient se faire à mon insu...

 

Notre cerveau, mental/égo et personnalité par ricoché, est comme un ordinateur que l'on programme... rentrez des infos, demandez lui ensuite de vous donner une information sur quelque chose ou de commander une machine, il ne vous sortira un résultat ou ne fera bouger la machine qu'en fonction des données programmées... Qui rentre les infos ? Comment et pourquoi faire ? Je vous laisse réfléchir vous-même sur ce sujet... et si vous étiez Truman dans le Truman show ?

 

"Il n'y a rien de faux tout est réel, tout a lieu en vrai, rien n'est truqué,

il n'y a aucun truquage... seulement un contrôle" The Truman Show

Depuis cette reconnexion, ma reprogrammation avec des tilts se fait de plus en plus vite, même si il y a encore du travail, c'est peu dire, et encore une fois la solution simple mais pas facile, c'est celle de se baser seulement sur une constante : qui JE SUIS !

 

Je l'avais expérimenté dans ma reconversion professionnelle en début d'année avant cette fameuse nuit. Je me laissais le temps de trouver cette fois quelque chose qui me correspondrait vraiment et quand j'ai créé l'équilibre à l'intérieur de moi, l'équilibre avec seulement qui JE SUIS et rien d'extérieur à moi, l'Univers m'a envoyé une expérience dont j'étais vraiment loin de penser !!! J'avais par ce changement d'intention envoyé à l'Univers le message que j'étais OPEN sans condition, juste mon Soi et mes envies comme seules constantes, et pof même pas 2 semaines après arrivait l'opportunité de m'exprimer à travers ce que j'aime dans la vie ! J'avais réussi à incarner le VIDE pour mieux accueillir le TOUT ce qui induisait simplement vivre le moment présent et faire confiance à la vie !

 

Alors je fonctionne ainsi maintenant pour continuer à recevoir le présent ou présent = cadeau !

Ai-je envie de faire ça ou non ? Ai-je envie d'aller là ou non ? Ai-je envie de manger ça ou non ? etc... Cela pour tout les choix qui se présentent à moi et tout ce qui est extérieur à moi...

Et quand j'ai subitement l'envie de faire quelque chose, ou pas, et bien je m'écoute et le fait, ou pas !

Forcément à ce moment là les peurs remontent et se manifestent par le blabla du mental/égo et font remonter les émotions, mais je sais maintenant mieux m'en détacher et je sens que mes peurs sont comme une boussole qui m'indique la bonne direction car elles me montrent une merveilleuse aventure dont le seul but de chaque péripétie et de permettre la découverte d'un merveilleux trésor... QUI JE SUIS, car l'objectif n'est pas dans le but mais dans le chemin !  Et qui suis-je ?

 

"Il est vrai, sans mensonge, certain, et très véritable. Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut : et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, pour faire les miracles d'une seule chose..."

Hermès Trismégiste, la Table d'Émeraude

 

"A l'extérieur comme à l'intérieur, à l'intérieur comme à l'extérieur"

Je tenais à vous remercier d'avoir fait tourner ce lien malgré mon "absence" car d'autres personnes ont rejoint cette page, merci à elles aussi, et je me réjouis des retours que j'ai pu avoir qui viennent gonfler un peu plus ma voile !

 

Que mon expérience de vie résonne en vous et vous encourage à quelque niveau que ce soit à être votre propre guide et suivre votre propre chemin en gardant l'équilibre pour vous retrouver, car votre reconnexion est aussi la mienne car nous sommes tous UN !

 

 

 

Amour à vous !

 

La Plume des Etoiles